Votre chien est tannant ? Trop actif ? Peut-être fait-il même, de l’anxiété ? Alors la solution si souvent suggérée : lui offrir encore plus d’activité physique! Et si le manque d’activité physique n’était pas le vrai problème ? Et si cette solution avait l’effet inverse, celle de ne pas du tout vous aider à changer des comportements inappropriés ?  Savez-vous que certains chiens peuvent même devenir survoltés après avoir trop joué, une peu comme des enfants qui ont dépassé l’heure du dodo ou qui n’ont pas fait leur sieste de l’après-midi. 

 

Continuez d’offrir de l’activité physique

Ici, loin de moi l’idée d’arrêter de promener et de jouer avec votre compagnon! L’activité physique est indispensable dans la vie de TOUS les chiens! Mais combien de propriétaires de chien ont tenté d’épuiser leur chien physiquement en augmentant le temps de sortie à l’extérieur, en remplaçant la marche pour le vélo sans venir à bout d’épuiser leur chien complètement? Il m’arrive de constater que l’humain s’épuise avant le chien, de devoir en faire autant… Normal, puisque le corps de votre Canis familiaris est conçu pour bouger pendant de longues heures! Le simple fait d’ajouter plus d’activité physique à sa routine le rend tout simplement un peu plus endurant…

Ce que la plupart des gens ne réalisent pas, c’est que les chiens souffrent davantage d’un manque de stimulation mentale que d’un manque d’activité physique. En effet, la plupart des gens qui me consultent répondent, sinon dépassent les besoins de stimulation physique de leur chien, sans savoir que ce n’est pas le besoin qu’il faut satisfaire le plus.

 

Le vrai remède !

Alors, si l’activité physique n’est pas la solution la plus énergivore, comment venir à bout d’épuiser ce quadrupède déganté ? Contrairement à l’activité physique, la capacité de votre compagnon à apprendre, à réfléchir et à trouver des solutions a, elle, ses limites ! Alors, la meilleure stratégie pour épuiser votre compagnon sera de le garder stimulé mentalement en entraînant son cerveau! En plus de le garder heureux, c’est de loin la meilleure option pour prévenir et gérer l’apparition de plusieurs comportements dérangeants.

 

L’activité mentale & ses bienfaits !

C’est tout ce qui demandera à votre chien de réfléchir un peu avant d’agir! Un des meilleurs types d’enrichissement implique d’encourager votre chien à utiliser son odorat et ses compétences naturelles de recherche alimentaire pour trouver son repas. L’activité mentale peut également être offert sous forme d’entraînement. Par exemple attendre que Max ait le réflexe de s’assoir avant de lui lancer la balle ou lui enseigner une nouvelle commande.

 

Les avantages!

Les avantages de fournir des activités intellectuelles sont nombreux. Mais le principal est que votre présence ne sera pas toujours requise. Votre chien peut donc s’épuiser pendant que vous êtes au travail ou occuper à faire autre chose par exemple! Un autre avantage tout aussi intéressant est que l’activité intellectuelle est cinq à dix fois plus puissante que l’activité physique. Votre chien pourrait passer 5 minutes à chercher une solution et la dépense énergétique serait équivalente à une marche de 25 minutes minimum!  Par ailleurs, comme les activités intellectuelles demandent à votre chien de réfléchir, il présentera des comportements normalement plus calmes pendant qu’ils les pratiquent.

Voyez les activités intellectuelles comme la résolution d’un casse-tête. Si l’activité est trop difficile, votre chien se découragera, sera frustré ou perdra tout intérêt pour ce type d’activité. Il est donc crucial de commencer avec des activités faciles et d’ajuster le degré de difficulté en fonction de la motivation de votre compagnon. L’idéal est d’offrir quotidiennement des activités qui offrent une échelle de difficulté variable.

 

 La prescription de votre Passionicoach comportement

Pour résoudre un casse-tête, trouver une solution, votre chien doit avoir à la base une motivation. Comme s’alimenter est un besoin fondamental, la nourriture peut à elle seule, être une puissante source de motivation!

À partir d’aujourd’hui, je vous encourage à offrir tous les repas de votre chien dans un jouet interactif ou sous forme de recherche alimentaire. Jetez son bol de croquettes conventionnel, il ne vous servira plus! Maintenant, pour accéder à son repas, celui-ci devra réfléchir et faire un effort supplémentaire pour se nourrir!

Bien entendu, pour l’encourager à participer activement à cette nouvelle façon de s’alimenter et pour rendre les premières expériences très intéressantes, vous pouvez utiliser quelques gâteries alléchantes pour bonifier son repas. Cependant, lorsqu’un chien apprécie déjà les jouets interactifs ou qu’il est déjà très motivé par sa nourriture, je recommande fortement de conserver l’exclusivité des gâteries ou autres récompenses plus alléchantes pour des sessions d’entraînements plus complexes!

 

Des idées

  • Lancez ses croquettes dans le gazon ou dans la neige.
  • Utiliser un « Snuffle mat » pour offrir son repas
  • Demander à vos enfants de cacher des croquettes dans différentes pièces de la maison.
  • Recycler le carré de sable des enfants pour y cacher des jouets ou son repas.
  • Utiliser un grand bac de type « Rubermade » remplit de rouleaux de papier de toilette, de balles ou de papier déchiqueté pour camouflés les croquettes.
  • Utilisez une bouteille de plastique, retirez le bouchon et insérez son repas à l’intérieur.
  • Plusieurs bols interactifs avec des compartiments, des portes à ouvrir peuvent aussi remplacer le bol conventionnel.

 

Visionner notre FB live sur le sujet

 

Article rédigé par Sandra D-Laporte, Technicienne en santé animale & intervenante diplômée en comportement animal, membre de ECICQ, Passinicoach comportement à la clinique vétérinaire de La Mennais