l’obésité du chat

Au Québec, nous aimons bien les gros matous, alors nous n’avons pas le réflexe de tenir nos chats minces.  Malheureusement, l’obésité chez le chat peut consuire à des problèmes de santé.  L’obésité peut diminuer la qualité et la durée de vie des chats.

obésite chat gros vétérinaire plateau

Sumo cat by Dill Pixels (THE ORIGINAL) on Flickr

Quels risques liés à l’obésité du chat ?

  • Diabète 
  • Ostéoarthrite
  • Troubles urinaires
  • Maladies de peau

 Comment détecter l’obésité chez le chat ?

  • Palpation des côtes. L’objectif est de sentir les côtes du chat sans avoir à exercer de pression
  • Palpation du dos.On passe la main sur la colonne vertébrale en descendant jusqu’au bassin. Tout est parfait quand on sent les excroissances osseuses des vertèbres et une bonne masse musculaire de chaque côté de la colonne vertébrale (dos plat et musclé).
  • Evaluation de la poche ventrale adipeuse. En passant la main sous le ventre du chat, on palpe la « bourse adipeuse » située au niveau de la région inguinale. Son volume doit être faible et elle ne doit pas évoquer une petite outre de graisse.

 Combattre l’obésité chez votre chat

Changer brutalement la nourriture de votre chat peut conduire à d’autres problèmes.  Nous vous recommandons de venir nous consulter pour que nous évaluons le dossier ensemble.  Comme pour l’humain, le chat ne doit pas perdre de poids rapidement.  L’idéal serait que le chat ne perde pas plus de 2 % de son poids par semaine.

Voici une grille de poids santé selon quelques races de chats.

Race de chat  Poids cible 
 Abyssin   4 à 7,5 kg
 Angora 2,5 à 5 kg
 Chartreux  3 à 7,5 kg
Maine Coon 4 à 10 kg
Persan 3,5 à 7 kg
Sacré de Birmanie 4,5 à 9 kg
Siamois 2,5 à 5,5 kg