Ces insectes à 8 pattes, existent dans une très grande variété. Leur forme, tailles et couleur varient beaucoup selon l’espèce et le stade de développement. La première tique a été décrite en 1746 et depuis 907 espèces ont été identifiées. Au Québec, les deux plus communes sont la tique du chevreuil (Ixodes scapularis) dont le nombre augmente annuellement de façon quasi-exceptionnelle, et la tique américaine du chien (Dermacentor variabilis).   

 

Lire la suite de l’article  Petite mais problémaTIQUE